JEUDI 25 MAI 2017   |   www.arlette-grosskost.com

DNA-dimanche 2 février 2014

Fiscalité des entreprises

Arlette GROSSKOST a interrogé mercredi le gouvernement sur sa politique fiscale à l'égard des entreprises pour remarquer que "le projet de loi sur la formation professionnelle prévoit une taxe nouvelle, calculée sur la masse salariale,et qui va rapporter 80 millions d'euros". "Le gouvernement s'éloigne de la logique de la baisse des impôts", estime la députée.

> INSCRIPTION A LA NEWSLETTER



Actu parlementaire
Communications
Projets de loi
Ordonnances
Décrets
> Agenda
> Medias> Twitter > Liens utiles

Assemblée Nationale   Les Républicains